lundi 25 juin 2007

La fracture Nord-Sud en chiffres

Voici quelques chiffres qui en disent long sur les soi-disant "bonnes intentions" de l'Occident - les membres du G-20 pour être précis - à vouloir réduire la fracture "Nord-Sud". Une enquête édifiante. A méditer.
Selon le PNUD, les 3 personnes les plus riches du monde sont aussi riches que les 48 pays les plus pauvres.
Les avoirs des 84 personnes les plus riches dépassent le produit intérieur brut de la Chine avec ses 1.2 milliards d'habitants.
Les 225 personnes les plus riches ont un revenu annuel équivalent à celui de 47% de celui des individus les plus pauvres de la planète, soit 3 milliards de personnes en 2005. Il suffirait de moins de 4% de la richesse cumulée de ces 225 plus grandes fortunes mondiales (évaluées à plus de 1000 milliards de dollars US) pour donner à toute la population du monde l'accès aux besoins de base et aux services élémentaires : soins de santé, alimentation, éducation
Selon la Banque Mondiale, la dette totale des pays en développement s’élevait à environ 2527 milliards de dollars en 2001 dont 20% de dettes privées non garanties. Ces pays remboursent chaque année plus de 200 milliards de dollars.
Les réductions ou annulations de dettes consenties aux pays du tiers-monde représentent moins de 2 % de l’ensemble de leurs dettes.
L’ensemble des aides publiques au développement atteint 45 milliards de dollars par an.
L’Afrique subsaharienne dépense quatre fois plus d'argent pour rembourser sa dette que pour toutes ses dépenses de santé et d’éducation.
En réévaluant 5% de ses réserves d'or, soit 2.1 milliards de dollars, le FMI pourrait assurer l'éducation de l'Afrique subsaharienne durant 10 ans.
En vendant ou réévaluant un quart de ses réserves d'or, le FMI pourrait annuler la totalité des dettes contractées par les pays pauvres très endettés (PPTE) envers son institution.
A titre de comparaison, tant aux Etats-Unis que dans l'Union Européenne, la dette publique dépasse 5500 milliards de dollars.
Le déficit commercial des Etats-Unis bat tous les records avec 420 milliards de dollars en 2005 du fait des importations, notamment avec la Chine, alors que l'Allemagne présente un excédant à l'exportation de 80 milliards de dollars (et 14 milliards de dollars pour l'U.E.).
Dans le monde les dépenses militaires s’élèvent à 780 milliards de dollars chaque année et les dépenses en publicité atteindraient 1000 milliards de dollars (1998).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire